ART

Sophie-Dorothée KLEINER

L’essence de ma démarche artistique est basée sur l’intention, la pensée traduite en gestes, en traces.

Tout comme le timbre et la tonalité de la voix peuvent modifier le sens des mots énoncés, la vibration d’un trait donne corps à l’expression d’un dessin ou d’une calligraphie. De l’âme à la main, le trajet est direct, instantané.
Dès lors, il m’a plu de jouer avec le hasard, l’accident, le détournement afin de mettre de la distance entre la volonté de faire et le résultat. Cela a débuté par un changement de main. Gauchère de nature, je suis devenue droitière pour l’artifice : tremblements des traits, maladresses de préhension, cela me permet encore aujourd’hui de mettre à distance la conscience du faire.

Ainsi quelle que soit la thématique abordée dans mes travaux, je ne suis jamais totalement poète, graveuse, photographe, sculptrice, il y a toujours une marge d’apprentissage, d’action, de compréhension.

C’est en prenant du recul sur ces différentes recherches, que j’ai pu caractériser ma pratique par le concept de parallaxe. Terme optique que j’aime associer d’une manière plus philosophique ou métaphysique à un état d’être au monde : avoir conscience qu’un sujet d’étude, qu’un être ne peut se définir, se connaître que si l’on accepte de changer de position, de changer d’attitude, de se déplacer, d’accepter d’aller explorer d’autres versants, qu’une chose ne s’appréhende que par la comparaison de différents points de vues.

Vous retrouverez dans ce menu, un aperçu de mes projets passés et en cours.